Philae, le monde entier te regarde

Cité de Sciences, Paris, mercredi 12 novembre 2014.

Philae

Philae

Peu avant de pénétrer dans les lieux, je me suis isolé. J’ai alors sorti de mon sac, un précieux T-Shirt vieux de 25 ans mais encore quasi neuf d’apparence. Afin de ménager mon effet, j’ai ensuite enfilé une veste un peu plus de saison qui m’a aussi permis d’affronter les températures automnales. Peu avant 13 heures, Olivier de Goursac, coorganisateur de la manifestation m’accueille et me fait rentrer dans le petit amphithéâtre qui doit contenir tout au plus 300 personnes. J’apprends alors que nous allons avoir la visite du Président de la République et que la carte VIP est obligatoire. Olivier m’a procuré le fameux sésame.

L’ambiance est calme, Rosetta a largué Philae voici déjà près de 3 heures et les réjouissances n’ont pas encore commencé. Petit à petit, les invités arrivent. Je reconnais les astronautes Jean-François Clervoy et Jean loup Chrétien avant de voir arriver Claudie Haigneré qui est aussi la patronne de la Cité des Sciences. Olivier et Gilles Dawidowich règlent les derniers détails avant que l’on nous demande d’évacuer la salle afin que le service de déminage puisse faire son travail.

J’ai retiré ma veste et arbore à présent le fameux T-Shirt acheté en 1989 à Pasadena en Californie où je m’étais rendu pour assister au survol de Neptune par Voyager II. Bien m’en a pris! Le logo du T-shirt a été immédiatement reconnu par le Pr Jacques Blamont. J’ai à présent devant moi, entrain de me parler, le père des premiers satellites français, l’instigateur du site de Kourou, celui qui a conçu un instrument scientifique sur la plupart des premières sondes d’exploration planétaire !

« Ah, Voyager II, me dit t’il, j’ai un instrument qui fonctionne encore après plus de 37 ans ». Et le voilà me raconter l’époque où il découvrait le vent stellaire et mille autres choses encore. A 88 ans, il est intarissable.

Nous voilà de retour dans l’amphithéâtre quand Philippe Bories, un autre passionné assis à côté de moi, me montre du doigt l’agitation près de la porte d’entrée. J’ai juste le temps de mettre ma caméra en route avant que François Hollande ne fasse son entrée, accompagné entre autres de Jean-Yves LeGal, le patron du CNES, et de Najat Vallaud Belkacem tout sourire. L’ambiance est décontractée et les triplex avec le Sonc de Toulouse et le centre de contrôle de Darmstadt vont pouvoir continuer.

Nous assisterons à la fois à de belles présentations et des discours extrêmement intéressants des sommités scientifiques présentent. La qualité de communication des ces gens là est impressionnante. Je suis assis directement derrière Jean-Pierre Lebreton qui était le responsable scientifique de Huygens, la première sonde à Atterrir sur Titan, le satellite de Saturne.

Arrive ensuite le moment de l’atterrissage de Philae et son lot d’émotions suivit des congratulations d’usages. Une véritable joie empli la salle ainsi qu’un grand sentiment d’accomplissement.

J’irai remercier ensuite Olivier de m’avoir permit de vivre un moment si privilégié. Je me suis en fait rendu compte de la chance que j’avais, peu avant l’arrivée du Président. Afin d’être à l’aise au moment crucial, je me suis rendu aux toilettes pour découvrir que les plus proches de la salle étaient interdites par mesure de sécurité présidentielle. J’ai alors dû traverser l’immense hall de la Cité des Sciences après avoir passé deux barrages de sécurité. J’ai alors vu une foule immense amassée autour d’un écran bien moins géant que le notre. Il y avait du monde partout ! Au premier, au second étage, des gens debout, assis. Une foule innombrable s’était rassemblée pour vivre l’événement tant bien que mal. Quand j’ai eu à nouveau franchis les postes de contrôles, fort de mon badge VIP, je me suis alors rendu compte de l’immense privilège que j’avais de porter le fameux sésame.

François Hallande et Najat Vallaud Belkacem

François Hallande et Najat Vallaud Belkacem

Le Président François Hollande

Le Président François Hollande

Jean-Pierre Lebreton

Jean-Pierre Lebreton

Gilles & Olivier lors d'un duplex avec le Sonc à Toulouse

Gilles & Olivier lors d’un duplex avec le Sonc à Toulouse

Nicolas Biyer, astronome

Nicolas Biyer, astronome

Hervé Cottin, Astrophysicien

Hervé Cottin, Astrophysicien

Olivier de Goursac

Olivier de Goursac

Claudie Haigneré, Astronaute et directrice de la Cité des Sciences

Claudie Haigneré, Astronaute et directrice de la Cité des Sciences

Francis Rocard, directeur des programmes d'exploration du sustème solaire au CNES

Francis Rocard, directeur des programmes d’exploration du sustème solaire au CNES

Jean Loup Chrétien, premier astronaute français

Jean Loup Chrétien, premier astronaute français

Gilles Dawidowicz

Gilles Dawidowicz

Le Pr Jacques Blamond

Le Pr Jacques Blamond

L'astronaute Jean-François Clervoy

L’astronaute Jean-François Clervoy

Gilles Dawidowicz

Gilles Dawidowicz

La Pierre de Rosette à donné son nom à la mission

La Pierre de Rosette à donné son nom à la mission

Invités de marque

Invités de marque

Vue de la salle lors d'un duplex avec JP Bribing un des responsables scientifique de Philae

Vue de la salle lors d’un duplex avec JP Bribing un des responsables scientifique de Philae

jean-Yves LeGal, le patron de CNES

jean-Yves LeGal, le patron de CNES

Ce contenu a été publié dans Exploration Spatiale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *