Treize à la douzaine

Vous est il déjà arrivé, lors d’une randonnée, sur le coup de midi, alors que tout le monde s’installe pour prendre le repas, à l’instant précis où vous ouvrez votre sac à dos, d’avoir la sensation de n’être pas totalement sûr d’avoir apporté votre nourriture?

Si tel n’est pas le cas, probablement que vous ne randonnez pas suffisamment!

Vous savez donc que vous n’allez pas mourir de faim, bien au contraire! Le groupe va  vous fournir plus que de nécessaire. Par contre, si vous étiez sensé amener une bouteille de vin et que vous l’avez oubliée, on ne vous le pardonnera jamais.

Le vin, c’est sacré! Prière de ne pas casser la bouteille, soit en posant le sac lourdement sur un rocher, soit, tout en manoeuvrant le tire-bouchon, de permettre à la bouteille de reculer sur le dit rocher. Je sais, ça sent le vécu.

Nous étions donc 13 aujourd’hui. La raison officielle était pour mes amis de venir m’apporter leur soutien, mais je les ai rarement vu venir les mains vides.

Et comme on dit:

Quand mon verre est plein, je le vide

Quand mon verre est vide,  je le plains!

Et puis, les petites attentions de certain(e)s sont appréciées à leur juste valeur. Qui une cuisse de lapin, qui de la quiche et jusqu’au riz au lait!

Tout le monde n’a pas eu cette délicatesse! Caro, Yves et Paul, passés chez moi pour récupérer ce qui me manquait, m’ont ramené… un PV!

Franchement, un PV! Moi qui doit faire du 3 km/h de moyenne. Et puis, une semaine avant de commencer ma traversée, j’étais pressé d’aller lentement!

Je suis donc en bonne compagnie encore jusqu’à demain quand je vais quitter le groupe pour aller dormir au refuge du Val Ferrera.

Le plan est ensuite de partir très tôt jeudi matin afin de passer les difficultés avant les orages qui tombent systématiquement en milieu d’après-midi depuis une semaine.

J’espère pouvoir traverser l’Andorre en 3 jours en revenant sur la HRP avant de me retrouver dans la région de Font-Romeu.

Ce contenu a été publié dans HRP 2013. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *